Voyance par téléphone : comment être sûr du sérieux du praticien ?

Devant l’étendue des arnaques et escroqueries en tout genre, alimentées par la détresse de certains et le manque de scrupules de la part des autres, l’essor des nouvelles technologies permettant un accès instantané à un voyant à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, il est tout à fait normal, dans une démarche de recherche de voyant par téléphone, de se méfier et de réfléchir à deux fois avant de se lancer.

L’Insee répertorie aujourd’hui plus de 2,300 entreprises d’arts divinatoires. Un Français sur trois consulte régulièrement son avenir et certains le font même jusqu’à 800 fois par an ! Bien évidemment, ces chiffres donnent des idées à certains qui, malheureusement, mettent en place des pratiques malhonnêtes qui portent atteinte à l’activité de médium en général. Un bien triste constat, dans la mesure où le don de clairvoyance existe réellement et qu’il y a, en France, des voyants bienveillants, bien intentionnés, qui proposent leurs services en toute bonne foi.

Parmi les arnaques : la voyance audiotel basée sur un service téléphonique surtaxé ; la voyance « gratuite » qui est, en fait, un leurre destiné à vous appâter ; les contacts préalables effectués par les cellules de phoning ; les « voyants-robots » qui portent des noms tout à fait plausibles mais qui ne sont en fait que des messages programmés… la liste est longue !

La pratique des arts divinatoires n’étant pas encadrée par le biais d’une surveillance rapprochée de la part des autorités, certains abus entachent la profession. La question que vous êtes en droit de vous poser est donc la suivante : comment être sûr du sérieux du voyant par téléphone ? Voici quelques conseils qui vous aideront à rester vigilant.

Les signes qui doivent éveiller les soupçons

Avant l’entretien téléphonique avec le voyant

Méfiez-vous des superlatifs, dans les annonces : « 99,5% de clients satisfaits » ; des « lauréats »; les « voyants des stars »… Les voyants bienveillants et honnêtes utilisent leur propre talent et leur réputation pour construire leur réseau de consultants et n’ont pas besoin d’opérations de marketing à sensation.

Sur Internet, évitez les liens du type « voyance en direct », « sélection de vrais voyants » et autres absurdités qui n’ont rien à voir avec la voyance. La voyance audiotel fait partie de ces arnaques et elle est malheureusement parfois confondue avec la voyance par téléphone, effectuée par des voyants indépendants, sérieux et doués d’un véritable don de voyance.

Si vous avez été démarché par un service de voyance par téléphone ou par une quelconque plateforme téléphonique pour une voyance soi-disant « gratuite », ne donnez jamais vos informations personnelles (le fait que cette plateforme ait votre numéro de téléphone ne signifie pas pour autant qu’elle en sait davantage sur vous) et ne communiquez jamais les données de votre carte bancaire. S’il est trop tard, faites opposition au prélèvement sur votre carte bancaire en contactant votre banque le plus rapidement possible.

Pendant l’entretien de voyance par téléphone

Vous sentez que le voyant pose trop de questions : ce signe indique que la personne que vous avez en ligne est peut-être à la recherche d’informations pouvant la guider dans ses dires et ses prédictions. Un bon voyant doit pouvoir, au son de votre voix et sur la base des informations que vous lui communiquez, ressentir les choses. Celui ou celle qui pose trop de questions cherche à orienter sa voyance selon ce que vous lui dites. Vous avez sûrement affaire à un charlatan qui ne possède aucun don.

Il en est de même si, au début de l’entretien de voyance par téléphone, le praticien vous demande une quantité d’informations préalables : nom, âge, adresse, nombre de membres dans la famille, travail effectué, etc. Un médium sérieux doit pouvoir ressentir les choses sans nécessairement avoir accès à ces informations.

Si, pendant l’entretien téléphonique, vous avez l’impression que le voyant ne vous écoute pas, que ses questions ou réactions ne sont pas en phase avec ce que vous dites, vous avez peut-être affaire à quelqu’un qui n’a pas autant d’expérience qu’il l’affirme.

Lors de la consultation de voyance par téléphone, si vous sentez que le voyant vous donne des informations négatives et vous propose de payer une somme supplémentaire pour qu’il effectue des travaux occultes pour vous afin de remettre les choses dans l’ordre. Un seul conseil : coupez court à la discussion. Vous parlez à quelqu’un dont l’intention est claire : il s’agit de profiter de vos faiblesses pour vous soutirer de l’argent.

Un praticien qui vous pose des questions directes sur des sujets comme la santé ou la mort doit éveiller vos soupçons. S’il ou elle va jusqu’à pousser les choses plus loin en vous promettant une bonne santé, un prompt rétablissement, passez immédiatement votre chemin. Vous n’avez pas affaire à un médecin et le rôle du voyant n’est pas de remplacer un membre du corps médical.

Au cours de la conversation, un voyant ne doit pas essayer de prolonger l’entretien ou chercher à vous « vendre » des consultations supplémentaires. La prolongation inutile ou superflue de la conversation est une démarche classique dans le cadre de la voyance audiotel, où vous êtes facturé(e) à la minute… ceci explique donc cela !

Si, au bout de plusieurs consultations répétées, le voyant vous annonce des événements contradictoires, c’est qu’il ne vous prend certainement pas au sérieux. N’hésitez pas à lui poser des questions afin d’entendre ses explications.

Les signes qui indiquent que vous avez affaire à un voyant sérieux

Avant l’entretien de voyance par téléphone

Vous avez-vous-même déniché le service de voyance par téléphone que vous avez choisi, sur la base de bouche-à-oreille ou de recherches approfondies sur Internet. A ce titre, alors que certains forums sont tout à fait légitimes, d’autres sont conçus pour attirer les consultants sans éveiller de soupçons. Soyez toujours vigilant par rapport aux supports numériques que vous utilisez pour vous renseigner quant au voyant à qui vous allez vous confier par téléphone.

Concernant le bouche-à-oreille : sachez que les gens ont peu tendance à parler ouvertement de leurs propres consultations chez un voyant ou par le biais de voyance par téléphone. Si vous montrez ne serait-ce qu’un minimum de sympathie pour le domaine de l’extra-lucidité et les arts divinatoires, vous finirez par faire parler les personnes qui en ont déjà fait l’expérience d’un service de voyance par téléphone ou en face-à-face et récolter de précieuses informations.

L’institut dont l’objectif est de moraliser la profession de voyant, l’Inad (Institut national des arts divinatoires) met au service des particuliers, un annuaire recensant les praticiens que l’on peut consulter. Les voyants, astrologues, médiums, magnétiseurs et autres spécialistes des arts divinatoires listés sont des personnes qui ont signé une charte de déontologie, considérée comme un véritable garde-fou de la profession.

La démarche du voyant est claire et sans ambiguïté : votre règlement se fait par carte bancaire via une plateforme sécurisée (de type Paypalpar exemple). Vous savez exactement à quoi vous en tenir en termes de rendez-vous téléphonique, de marche à suivre, de durée d’entretien et d’éventuelles consultations ultérieures.

Pendant l’entretien téléphonique avec le voyant

Vous sentez, à l’autre bout du fil, un voyant à l’écoute, qui respecte les informations que vous lui communiquez, qui ne cherche pas à creuser ou à orienter ses propos (ou les vôtres) en vous posant de nombreuses questions.

L’honnêteté est l’arme essentielle d’un voyant sérieux. Lors de votre consultation de voyance par téléphone, vous avez la certitude que le praticien reste positif et totalement transparent. Il travaille avec vous, sur les faits que vous lui présentez et sur la base des flashs ou de son ressenti par rapport à des situations passées, présentes ou futures qui vous concernent. Vous savez exactement ce que vous coûte la consultation, car vous l’avez réglée par carte bancaire avant le rendez-vous. A aucun moment il ne doit être question de consultations à répétition et le rôle du voyant n’est pas de vous inciter à commander un entretien dans un avenir plus ou moins proche.

Un bon voyant est doté d’une éthique irréprochable. De ce fait, il ou elle n’abordera jamais certains sujets sensibles durant l’entretien de voyance par téléphone, comme la maladie ou la mort par exemple. Par ailleurs, si vous vous attendez à des réponses précises comme un « oui », un « non », une date, un nombre… sachez que la voyance n’est pas une science exacte. Ainsi, si vous avez affaire à un voyant sérieux, sachez accepter de ne pas nécessairement recevoir de réponses précises quant à certains points. Le voyant se base sur les flashs ou les ressentis qui lui viennent au cours de la conversation par téléphone, et vous conseille sur vos choix pour les jours, semaines ou mois à venir. Il vous exposera son avis sans jugement et sans tabou, en toute franchise. Sachez qu’il vous appartient pleinement de prendre les décisions par la suite.

Honnête, à l’écoute et digne de confiance, le praticien saura vous parler avec des mots justes et vous encourager à tourner la page lorsque cela s’avère nécessaire. Il ou elle n’hésitera pas non plus à vous parler d’une manière franche – vous aurez peut-être l’impression d’être secoué(e) – s’il le faut.

Au cours de l’entretien de voyance par téléphone, vous aurez peut-être des questions. Rien de plus normal ! N’oubliez pas que l’idée est de créer une relation de confiance avec le voyant. Il est probable que cela se fasse le plus naturellement du monde, car le téléphone permet de se sentir instantanément à l’aise. Vous êtes chez vous, dans un environnement que vous connaissez et vous vous sentez en sécurité. Vous avez pris rendez-vous de voyance par téléphone durant un moment de calme et vous savez que vous ne serez pas interrompu(e). L’entretien de voyance par téléphone va dans les deux sens : vous donnez des informations au voyant, il ou elle vous fait part de son ressenti sur la base de ce qu’il ou elle voit et vous pouvez poser des questions. Il est tout à fait légitime de poser des questions visant à se renseigner quant à l’expérience de la personne que vous avez en ligne, sur les supports éventuels qu’elle utilise durant la consultation etc. Un voyant sérieux n’aura aucun mal à vous répondre, et vous ressentirez sa franchise dans ses réponses.

Une fois l’entretien terminé, accordez-vous quelques moments pour absorber puis digérer les informations que vous aurez échangées avec le voyant par téléphone. Basez vos impressions sur la manière dont s’est déroulé l’entretien. Si vous avez senti une relation de confiance s’établir, un voyant à l’écoute, prêt à vous aider, vous avez certainement fait le bon choix et pourrez contacter cette personne pour d’autres consultations à l’avenir, si vous en ressentez le besoin.